Entreprise de couverture Marolles en brie (94) Notre métier, notre passion...
 Entreprise de couverture Marolles en brie (94)                                                                     Notre métier, notre passion...

Nouvelle loi isolation thermique

Obligation d'isolation en cas de travaux importants

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) créée, a son article 14, une obligation de mettre en œuvre une isolation thermique à l’occasion de travaux importants de rénovation des bâtiments, comme un ravalement de façade, une réfection de toiture, ou encore la transformation de garages ou de combles en pièces habitables.

Cette mesure permet de profiter d’un projet de travaux importants pour y greffer des travaux d’amélioration énergétique, en mutualisant les coûts et gênes liés aux travaux : installations de chantier, dossier administratif, gestion des déchets, etc.

 

Textes de référence

Ces textes renvoient aux articles R.131-28-7 à R.131-28-11 du code de la construction et de l’habitation.

A partir de quand s’applique cette obligation ?

Cette obligation d’isolation lors de travaux importants s’applique à partir du 1er janvier 2017 (date du devis d'engagement de la prestation de maîtrise d'œuvre ou, à défaut, devis d'engagement de la prestation de travaux).

Quels sont les bâtiments concernés ?

L'obligation d’isoler en cas de ravalement de façade ou de réfection de toiture concerne les bâtiments d’habitation, de bureaux et d’enseignement, les bâtiments commerciaux et les hôtels.
L’obligation d’isoler en cas d’aménagement d’une nouvelle pièce en vue de la rendre habitable concerne uniquement les bâtiments d’habitation.

Le cas des réfections de toiture

Quels sont les travaux déclenchant l’obligation ?
Il s’agit de travaux de réfection de toiture ou installation d’une sur-toiture sur au moins 50% d’une toiture.

Quel est le niveau de performance à atteindre ?
L’isolation installée doit conduire à une performance thermique conforme à la règlementation thermique dite « élément pas élément » (arrêté du 3 mai 2007).

Quelles sont les dérogations possibles ?

Il existe 4 familles de dérogations possibles qui doivent, dans certains cas, être attestées par un justificatif.

La première famille de dérogations porte sur les impossibilités techniques liées à des risques de pathologie, attestés par un homme de l’art.

La deuxième famille de dérogations porte sur les impossibilités juridiques liées à des conflits de nature législatifs ou réglementaires que l’on limite :

  • au droit de l’urbanisme et au droit de la propriété privée,
  • aux prescriptions prévues pour les secteurs sauvegardés en raison de leur caractère architectural, ou patrimonial.

Ces motifs de dérogations ne nécessitent pas de justificatifs.

La troisième famille de dérogations porte sur un risque de dégradation de la qualité architecturale d’un bâtiment, qui doit être attestée par un architecte.

Enfin, la dernière famille porte sur la non rentabilité économique : l’obligation d’isolation ne s’applique pas si le temps de retour des travaux d’isolation est supérieur à 10 ans. Cette non rentabilité est prouvée soit par un calcul conforme à la méthode établie dans le guide sur l’obligation d’isolation, soit par référence à des cas types explicités dans ce même guide.

L’aménagement d’une pièce

Dans le cas d’un projet d’aménagement d’une nouvelle pièce d’un bâtiment résidentiel, de plus de 5 m², en vue de la rendre habitable, il y a obligation d’installer une isolation des parois opaques conforme à la réglementation thermique dite « élément pas élément » (arrêté du 3 mai 2007).

Il n’est prévu qu’une possibilité de dérogation à cette obligation, à savoir en cas de risque de pathologie (voir ci-dessus).

 

 

Bien entendu, la société TCAZ maitrise toutes ces techniques d'isolation.

Pour cela toutes nos équipes de couvreur ont reçu une formation sur les nouvelles normes et techniques d'isolation Reconnu Garant de l'environnement (RGE).

Nous sommes basés sur Sucy en brie et Marolles en brie, mais nous intervenons dans toute l'île de France et plus précisement dans le Val de marne et sur toutes les villes proches telles que: Yerres, Brunoy, brie comte robert, etc...

 

Nous sommes qualifiés pour vous conseiller et trouver la meilleure solution pour isoler votre logement et faire des économies d'énergie.

LES DIFFERENTES TECHNIQUES D'ISOLATION

1. Isolation de la toiture

1.1 Isolation entre chevrons et sous charpente

 

Cette technique principalement utilisée dans le neuf, consiste à intégrer l'isolant entre et sous la charpente. Elle est utilisée systématiquement dans le neuf ou quand les combles ne sont pas encore habités.

 


  

    

    les + :  - idéal pour les travaux neuf.                            les - :   - perte de place dù à l'épaisseur 

                   - très bon isolant phonique.                                               de l'isolant.

1.2 Isolation par l'exterieur dit "SARKING"

 

Cette méthode utilisée de plus en plus en rénovation consiste a isoler la toiture par l'exterieur au dessus de la charpente. Et permet de conserver l'ancien isolant et les faux plafond.

Cette technique est assez couteuse, mais l'avantage est que cela évite de gros travaux intérieurs et permet de ne pas perdre de place dans les combles quand ils sont déjà habités.

  

   les + :   - pas de travaux intérieurs                           les - :    - prix

                   - parfaite isolation                                                         - esthétique de toiture modifiée

                   - pas de perte de place à l'intérieur

Merci a notre partenaire "UNILIN" pour cette magnifique vidéo.

1.3 Isolation par caisson chevronné

 

Cette méthode utilisée essentiellement dans le neuf est composée de panneaux rigides intégrant les chevrons, l'isolant et la finition intérieure telle que le placo par exemple. Les panneaux sont posés directement sur les pannes de la charpente.

Technique très efficace en terme d'isolation, même si elle est couteuse, elle offre une grande facilité de pose et donc un réel gain de temps.

 

            les + :  - rapidité de pose                                        les - : - utilisé en travaux neuf

                           - moins de perte de place à l'intérieur                  - prix

                           - parfaite isolation                                                   - déconseillé en zone bruyante                                      - tout en 1                                                  

 

1.4 Complément d'isolation thermique mince

 

Ce procédé est encore très contreversé, mais a toutefois fait ses preuves, si il est scrupuleusement posé dans les normes. (Ce qui n'est bien souvent pas le cas).

Plusieurs techniques de pose sont proposées, mais la plus efficace reste la pose sur chevrons. Il faudra bien noter que ces isolants sont des compléments d'isolation et ne peuvent en aucun cas remplacer un isolant traditionnel.

A noter que la nouvelle norme NF 16012 vient durcir la loi et très peu de fabricant ont réussi a passer les tests.

 

          les + :  - Petite épaisseur                                         les - : - efficacité contreversé

                           - tout en 1 (isolant et écran)                                   - pas toujours bien posé    

                                                                                                              - déconseillé en zone bruyante       

                                                                                                              - prix

 

2. Isolation des combles perdus

2.1 Isolant déroulé à plat dans les combles

 

C'est l'une des méthodes des moins couteuse et très efficace pour isoler vos combles perdus.

La technique consiste à dérouler un isolant à plat dans les combles. Très facile sur un plancher, mais beaucoup moins entre solive ou s'il y a beaucoup de fils électrique.

Il y a aussi un inconvénient : vous ne pourrez plus utilisez votre comble comme grenier, ou bien il vous faudra refaire un plancher surélevé.

 

 

 

 

                les + :  - prix                                                    les - : - difficulté de pose et multiples coupes

                               - très facile sur plancher                                - combles non utilisable

                             

2.2 Isolation soufflée

 

Cette méthode d'éxécution est la plus rapide et la plus facile pour des combles perdus. Par contre,  elle nécessite une machine de souflage et beaucoup d'épaisseur d'isolant pour être efficace (environ 33cm), elle permet un calfeutrage parfait et évite les ponts thermiques.

 

 

 

 

 

les + : - rapidité et facilité de pose                               les - : - machine obligatoire

              - idéal en rénovation                                                       - combles non utilisable

              - rapport qualité/prix                                                      - épaisseur d'isolant

Comment nous joindre

TCAZ
50, avenue de Grosbois    

94440 Marolles en Brie

 

TCAZ
33, rue Molière

94370 Sucy en brie


Tél :  01.49.82.41.31

Fax:   01.49.82.54.41

Mail: contact@tcaz.fr

Nos horaires d'ouverture de bureau

Lundi - Vendredi09:00 - 12:00
13:00 - 18:00

CERTIFICATION QUALIBAT:  3193-3101-3122-3142-3152-7122.

Certificat N° E44876
Certificat N° E44879

Nous sommes qualifiés pour vous conseiller et trouver la meilleure solution pour isoler votre logement et faire des économies d'énergie.

 

Garantie Décennale et résponsabilité civil

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© 2015 - tcaz - Tous droits réservés.